AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fuir, toujours fuir [Logan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fuir, toujours fuir [Logan]   Ven 3 Déc - 0:27

Le soleil cuisant était à son zénith. L’atmosphère était lourde et étouffante. Le sol n’était doté d’aucune végétation. On aurait pu croire que c’était le paysage d’un pays du Sud mais c’était bel et bien l’Angleterre, ou ce qu’il en restait. Vêtu d’un short et d’un simple t-shirt, Maya marchait depuis déjà plusieurs heures. Son sac sur le dos, une arme à la main, la jeune femme était assoiffée et trainait plus des pieds qu’autre chose. Elle avait dû quitter sa dernière cachette pour ne pas se faire capturer par les robots. Depuis, elle n’avait trouvé aucun point d’eau. Elle savait qu’elle pourrait tenir encore toute cette journée mais elle savait aussi qu’il serait nécessaire de trouver de l’eau pour le lendemain.

Mais Maya ne baisserait pas les bras. Elle n’était pas du genre à abandonner à la première difficulté. Depuis le jour où elle avait risqué sa vie, Maya était devenue une personne différente. Elle était à présent déterminée, forte, et surtout nourrie par la colère et la vengeance. Elle savait très bien qu’à elle seule elle ne ferait pas grand-chose. Mais chaque machine qu’elle pourrait blesser ou tuer serait une victoire pour elle. Alors elle continuait de marcher sous cette chaleur cuisante. Il lui arrivait de trébucher quelques fois car elle manquait de force, mais elle tenait bon. Elle pensait à sa famille, à ses amis qui n’avaient pas eu la chance de survivre. Et pour eux, elle voulait se battre.

Une heure plus tard, Maya n’avait toujours pas trouvé de point d’eau. Mais une lueur d’espoir s’était allumée dans ses yeux lorsqu’elle avait vu se dessinait les abords d’une ville à l’horizon. La jolie brune ne savait pas exactement où elle se trouvait, mais depuis son départ de Londres, elle s’était toujours dirigé vers le Nord. Bien sur, elle avait fait quelque digression par-ci par-là mais elle ne devait purement pas être loin de l’Ecosse, à moins qu’elle y soit déjà. De toute façon, quelle différence cela faisait-il ? Les pays tels qu’on les avait connus autrefois n’existaient plus. Après une bonne vingtaine de minutes de marche, Maya arriva enfin à l’entrée de la ville, ou de ce qu’il en restait. La plupart des bâtiments et des maisons étaient en ruines. Prudente, la jeune femme faisait en sorte de marcher à l’ombre des bâtiments afin de ne pas se faire repérer si un robot passait par là. Elle avança donc à travers les ruines, tout en grimaçant. Apparemment, il n’y avait rien de bien intéressant ici. La demoiselle jura et continua sa route.

Après avoir tourné à l’angle d’une ruelle, la maison se trouvant sur sa droite semblait quasiment intact. Maya décida de tenter sa chance et d’aller y faire un tour. Elle poussa discrètement la porte d’entrée et se retrouva dans le hall. Elle fouilla le rez-de-chaussée mais ne trouva absolument rien. Alors qu’elle s’apprêtait à ressortir, elle vit par la fenêtre un robot passer juste devant la maison. La demoiselle se plaqua contre le mur, en retenant son souffle. Les quelques secondes de silence qui suivirent furent insoutenable pour Maya avant qu’elle n’entende un grand fracas et qu’elle comprenne que la porte d’entrée venait d’être défoncée. La jeune femme ne perdit pas de temps et fonça vers la porte de derrière. Elle sortit comme une furie de la maison et traversa le jardin avant de se retrouver chez le voisin. Elle continua sa course sans prendre la peine de se retourner, sachant très bien qu’elle était poursuivie. Elle sortit de chez les voisins et tourna à l’angle de la rue avant de tourner subitement à droite et de se cacher derrière des ruines, ses cheveux en pagaille, son arme serrée entre ses mains, prête à se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Thornton

avatar

♣ Messages ♣ : 343
♣ Date d'inscription ♣ : 01/11/2010
♣ Age ♣ : 28
♣ Localisation ♣ : Caché
♣ Métier ♣ : Ancien pilote de course et mécanicien

Ma Survie
Santé:
95/100  (95/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Ven 3 Déc - 14:18

Mission de pistage… Enfin pas vraiment de pistage vu qu’il s’agissait surtout de faire des fausses pistes pour ces robots. La base de la Résurrection devait rester secrète et cela pour des multiples raisons. A commencer par le fait que c’était le seul lieu ou ils étaient en sécurité, ou ils avaient rien à craindre, là ou les survivants pouvaient se reposer sans avoir peur d’être tué ou capturé par des machines. Puis une raison de plus de protéger cette base était qu’il y avait des amis et des personnes à qui il tenait. Ainsi avec une petit équipe de cinq autres trappeurs, ils se retrouvaient en Angleterre, créer des fausses pistes chacun de leur côté.

Pour ce qui est de sa part, Logan se trouvait dans une petite ville. Il regardait un peu dans les maisons, laissant des traces humaines sur quelques objets, dans la poussière. Et alors qu’il allait sortir de la maison, il voyait une silhouette fine à la chevelure brune passait devant la fenêtre. Elle était suivit par une machine. Se baissant immédiatement, car il ne tenait pas trop à se faire repérer, il n’avait pas reconnu la silhouette, pour cela tout s’était passé trop vite. La machine s’arrêtait un court instant, mais elle ne semblait pas avoir repéré Logan, car il continuait sa route, à la recherche de la silhouette féminine. Soulagé, Logan se relevait doucement, vérifiant que son arme était bien chargée. Par la suite, il vérifiait les entourages. Car à moins que ca soit un robot avec une mission précis ou un éclaireur, il ne devait surement pas être seul. Pourtant pas de signes d’autres machines… Peut-être est-ce qu’il s’agissait d’un éclaireur…Si c’était le cas, mieux fallait pas trop trainer par ici.

Mais que ce soit à cause de son caractère, ou parque qu’il avait tout simplement envie de casser un robot, Logan prit la même direction que le robot avait prit. Oui, Logan n’était pas le style d’homme à réfléchir. C’était surtout l’action qui primait, avec bien sure les conséquences qui allaient avec une telle attitude. Mais eh ! Il était toujours vivant, alors quelque part il devait se débrouiller pas trop mal que ca. Quoi qu’il en soit, Logan s’avançait prudemment dans la direction qu’avait prit la machine. Et après avoir tourné dans une rue, il voyait la silhouette métallique qui se tenait droit sans bouger. Qu’est-ce qu’il faisait ? Mais c’est alors qu’il remarquait dans le reflet d’une vitre d’une des maisons la chevelure brune. La machine ne faisait qu’examiner la situation, évaluant chaque mode d’attaque qui devait se trouver dans sa tête. Logan ne pouvait pas le laisser faire. Son fusil entre ses mains, il commencait à tirer, attirant bien sure l’attention du robot directement sur lui. Mais pas grave, avec le temps il commencait à en avoir l’habitude d’être au centre de l’attention XD

_________________

Logan Thornton

« I could use a dream or a genie or a wish
to go back to a place much simpler than this,
can we pretend that airplanes in the night sky
are like shooting stars
I could really use a wish right now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Sam 4 Déc - 1:08

Plaquée contre le mur, Maya respirait à peine de peur de trahir sa présence. Elle n’osait pas bouger et avait l’impression que les battements de son cœur allaient trahir sa position. Elle avait les cheveux dans tous les sens mais ne s’en préoccupait pas. Son arme à la main, elle était prête à tirer s’il le fallait. Quelques secondes passèrent laissant le silence s’installer. Alors Maya se risqua à tourner légèrement la tête pour voir où était le robot. Elle découvrit alors que ce dernier se tenait planter dans la rue, totalement immobile. Ce n’était pas la première fois qu’elle voyait ça. Elle se mordilla légèrement la lèvre en se demandant rapidement ce qu’elle devait faire. Finalement, Elle opta pour la fuite.

Mais alors qu’elle s’apprêtait à quitter sa cachette, des coups de feu retentirent. Aussitôt, le robot se tourna en direction du bruit, oubliant momentanément Maya. Cette dernière, surprise, resta immobile quelques instants avant de voir le robot se détourner complètement et partir vers la source des coups de feu. Maya aurait pu profiter de l’occasion pour s’enfuir et passer son chemin. Après tout, ce n’était pas la première fois qu’elle se la jouait solo. En effet, il lui était même arrivé de laisser une femme se faire attaquer pour sauver sa propre peau. Et Maya n’en éprouvait aucune culpabilité. Si c’était à refaire, elle le ferait sans hésiter. Aujourd’hui, c’était chacun pour soi, tout simplement. Mais la jeune femme était aussi orgueilleuse et refusait qu’on puisse lui sauver la vie ou détruire un robot à sa place. Et impulsive comme elle était, elle ne réfléchit pas longtemps avant d’agir. Les sourcils légèrement froncés, l’expression fermée, Maya sortit de sa cachette, arme en main et se planta en plein milieu de la rue.


« Eh ! Tas de ferrailles, c’est par ici que ça se passe… »

La jeune femme cria assez fort pour attirer l’attention du robot avant de tirer sur lui pour qu’il la choisisse définitivement comme cible. Maya ignorait toujours qui avait tiré les coups de feu et pour le moment elle ne s'en préoccupait pas. Elle savait juste qu’elle n’était pas décidée à lui laisser cette victoire, ça non. La demoiselle avait agi par simple impulsivité, ne se posant pas la question de savoir si d'autres robots trainaient dans les parages.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Thornton

avatar

♣ Messages ♣ : 343
♣ Date d'inscription ♣ : 01/11/2010
♣ Age ♣ : 28
♣ Localisation ♣ : Caché
♣ Métier ♣ : Ancien pilote de course et mécanicien

Ma Survie
Santé:
95/100  (95/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Sam 4 Déc - 12:45

La machine se retournait vers lui, et alors qu’il s’avançait dans sa direction, Logan pointa son arme sur la carcasse métallique prête à tirer lorsque tout à coup, une voix se fit entendre. Attirant l’attention de la machine, qui s’était arrêté et retourné vers la jeune femme. La machine semblait hésiter… Qui attaquer ? Finalement il prit la jeune femme en viseur et se jetait sur elle. Logan n’arrivait pas à y croire. Qu’est-ce que l’inconnue voulait faire ? Se suicider ? Oui, cela devait surement être une de ces nomades qui n’attend que la mort. Et bien ca ne serait pas pour aujourd’hui ! Il ignorait qui était cette jeune femme, d’ailleurs il était trop préoccupé à tenir la machine à l’œil que d’essayer de voir le visage de la brunette.

En criant ainsi, elle n’avait non seulement attiré l’attention de la machine, mais toutes les autres machines qui pouvaient se trouver dans le même secteur avait pu l’entendre. *Stupide femme* Et après on allait dire que c’était lui le plus impulsif de tous ! Fallait descendre cette machine au plus vite et partir d’ici. Car une machine ca allait… mais plus qu’une…La cela devenait vraiment pénible et mortelle.

Cela devait surement être la fierté masculine qui prenait le dessus ou alors c’était encore une de ses idées qui avaient passés à travers de la tête de Logan sans qu’il se pose des questions comme : Est-ce que c’est intelligent de faire ca ? Ah non des pareilles questions ne préoccupaient jamais Logan. Sortant son couteau de chasse, il se mit à courir en direction de la machine qui avait réussit à désarmer la jeune femme. Se jetait sur le dos de la machine

« Alors saloperie, on ne veut pas s’attaquer à moi ! »

A l’aide de son couteau il essayait de détruire le plus de fils possibles. Mais c’était aussi facile de rester assis sur un étalon sauvage ! C’était loin d’être facile, surtout qu’il n’avait jamais été fort en équitation ! Mais tout à coup son regard croisait le regard de la brunette. Sa bouche s’ouvrait pour dire quelque chose, mais il était trop surprit de la voir… ici… Maintenant…. Maya… C’était pas possible… il n’aurait jamais cru la revoir. La machine avait profité de ce moment de surprise de Logan pour le jeter brutalement à terre. Son souffle se coupa quelques secondes lorsque son dos touchait brutalement le sol. Grimaçant, Logan essayait de se relever mais la machine était bien plus rapide que lui. Il l’avait soulevé comme-ci Logan n’était qu’un enfant de deux ans. Le tenant avec une main, la machine utilisait de plus en plus de pression au niveau du cou de Logan, qui sentait ses poumons crier de l’oxygène. Il pouvait essayer de se défaire de l’emprise de la machine, c’était bien plus fort que lui.

_________________

Logan Thornton

« I could use a dream or a genie or a wish
to go back to a place much simpler than this,
can we pretend that airplanes in the night sky
are like shooting stars
I could really use a wish right now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Dim 5 Déc - 1:57

Avec du recul, ou pour une personne qui observait la scène, ce qu’avait fait Maya aurait pu être qualifié de totalement stupide. Attirer l’attention du robot de cette manière pouvait aussi et surtout attirer l’attention d’autres robots qui se trouvaient dans les parages. Sauf que la demoiselle avait comme devise d’agir et de se poser des questions après. Ainsi, elle n’avait pas réfléchi, n’écoutant que son orgueil. Et cela avait marché. Le robot s’était bel et bien retourné vers elle et commençait à se diriger vers la jeune femme. Maya lui tira une nouvelle fois dessus avant de se retourner pour courir. Sauf que le tas de ferrailles était rapide, beaucoup plus rapide même. Et il ne tarda pas à rattraper la jeune femme. Maya se défendit du mieux qu’elle put mais très vite, elle se retrouva désarmée. Maya suivit des yeux son arme qui vola à l’autre bout de la rue avant de faire à nouveau face au robot. Elle était peut-être sans arme mais cela n’enlevait absolument rien à sa rage et à sa détermination. Les yeux plissés, un léger rictus se dessinant sur les lèvres, Maya fixait la machine qui se tenait face à elle comme si elle la défiait d’avancer d’un simple regard. Mais elle était bien consciente que ce n’était sûrement pas ce qui allait arrêter cette stupide machine. La peur, les sentiments, elle ne connaissait pas. Ce n’était que du métal et rien d’autres.

Mais le robot n’eut pas le temps de l’attaquer car un homme se jeta sur le dos de la machine. La surprise se dessina sur le visage de la jeune femme, ne s’attendant pas à ça. L’homme s’accrochait tant bien que mal au dos du robot tout en utilisant son couteau. La surprise se fit encore plus grande lorsqu’elle croisa le regard de celui qui venait de sauter sur le robot. Il avait peut-être les traits un peu plus tirés, le visage plus mature mais il restait le même… le seul qu’elle ait jamais aimé… Logan… La demoiselle resta interdite, ne quittant pas les yeux du jeune homme, ayant du mal à prendre conscience qu’il se trouvait là, face à elle, bel et bien vivant. Durant une infime seconde, elle crut qu’elle rêvait que ce n’était pas la réalité. Mais Maya reprit rapidement ses esprits lorsque la machine jeta violemment Logan à terre et qu’elle le releva d’une seule main, lui enserrant la gorge.

La surprise passée, Maya baissa les yeux et s’empara du couteau de Logan, qui était tombé à terre lorsqu’il s’était fait brutalement jeté au sol. Elle le ramassa et sans aucune hésitation se jeta à son tour sur la machine et le planta dans la nuque, sectionnant un fil plus gros que les autres. Pendant une seconde qui paru une éternité, la demoiselle pensa que son action n’avait servit à rien du tout. Mais la main du robot qui entouré le cou de Logan se desserra et le laissa tombé à terre. Mais la machine n’avait pas dit son dernier mot. Maya tenta à nouveau de sectionner d’autres fils mais le robot donna un coup d’épaule et la délogea de son dos. La demoiselle atterrit sur le sol et se releva souplement essayant de repartir à l’attaque, avec pour seule arme, le couteau de Logan. Elle leva le bras pour planter le couteau mais le robot intercepta son bras et le lui tordit avant de la jeter à terre.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Thornton

avatar

♣ Messages ♣ : 343
♣ Date d'inscription ♣ : 01/11/2010
♣ Age ♣ : 28
♣ Localisation ♣ : Caché
♣ Métier ♣ : Ancien pilote de course et mécanicien

Ma Survie
Santé:
95/100  (95/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Dim 5 Déc - 23:17

C’était vraiment la toute dernière chose qu’il aurait cru se passer un jour… revoir Maya. Il s’était longtemps demandé ce qu’elle était devenue. Est-ce qu’elle avait finit ses études ? Est-ce qu’elle avait trouvé quelqu’un pour la rendre heureuse ? Mais avec Era, les années sous terre, Logan connaissait très vite les têtes des autres survivants qui se cachaient dans la base de la Résurrection et il savait parfaitement que la jeune femme ainsi que beaucoup d’autres de ces anciens amis n’y était pas. Du coup il avait toujours cru qu’elle était morte comme tant d’autres… Alors le choque de la revoir, après tellement des années… Logan ne savait pas quoi en penser et d’ailleurs il était comme figée. Il avait complètement oublié qu’il se trouvait sur une machine et qu’il était entrain de se battre pour sa vie. Et la machine avait profité de ce moment d’inattention de Logan pour le jeter violement à terre. Et au même temps qu’il touchait le sol, au même temps qu’il revenait dans la réalité. Mais il n’eut pas le temps de se redresser, que la machine l’avait déjà soulevé, l’étouffant. Sentant son souffle se couper, ses poumons et tous ces autres sens crier pour de l’oxygène, Logan essayait de se défaire de la main de la machine, mais sous vaine. Il était bien plus fort que lui. Il sentait ses forces partir petit à petit.

D’un coin de son œil il voyait Maya mettre le couteau dans un des fils de la machine.. mais pas de réaction de ce dernier… Ah si, la main du robot s’affaiblissait pour le lâcher. Tombant à terre, Logan essayait de reprendre son souffle, mais sa gorge lui faisait atrocement mal. Ca ne le surprendrait pas qu’il ait une marque rouge. A genoux, son regard allait vers Maya qui s’était redressé comme un vrai félin. Il devait avouer qu’elle se débrouillait très bien. Logan se redressa avec un peu d’admiration envers la jeune femme, lorsque tout à coup la machine lui tordit le bras. Remplit tout à coup d’une rage, Logan donnait un violent coup de pied dans l’arrière du genou de la machine, le faisant basculer un court instant. Profitant de ce court moment de faiblesse de la machine, Logan sautait sur la tête de la machine. Son couteau était à terre et son fusil était un peu plus loin. Et c’était la seule manière qui lui était venu en tête pour détruire ce truc artificielle. Bon pas vraiment digne d’un grand soldat, mais il n’avait jamais fait l’armée, alors fallait pas attendre des choses énormes de la part du résistant.

Ramassant son couteau qui se trouvait à terre, il s’approchait de Maya.

« Ca va ? T’es blessée ? »

C’était loin d’être le discourse qu’il s’était fait dans sa tête, si un jour il la reverrait. Mais jamais il aurait cru la voir dans de telles circonstances non plus. Tournant son regard de la brunette, pour vérifier les alentours.

« Faut pas rester ici. Des autres machines risquent de pointer leur nez métallique. »

A vrai dire, Logan ne savait pas trop comment réagir face à elle. Ainsi il avait opté pour réagir aussi normalement que possible. Penser tout d’abord aux machines et par la suite à la jolie brunette qui l’accompagnait. Empoignant son fusil, il commencait à marcher.

_________________

Logan Thornton

« I could use a dream or a genie or a wish
to go back to a place much simpler than this,
can we pretend that airplanes in the night sky
are like shooting stars
I could really use a wish right now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Lun 6 Déc - 22:24

Maya grimaça de douleur lorsque le robot lui tordit le bras pour la désarmer à nouveau avant de la jeter à terre. Elle se retrouva à genoux, le bras en feu. Mais ce n’était pas ce qui allait l’arrêter. Elle se retourna pour se relever, au moment même où Logan donna un coup à l’arrière de la machine pour la faire basculer. Puis, d’une manière plus ou moins inattendue, il détruisit définitivement le tas de ferrailles, qui s’écroula à terre. Maya fixa la machine un instant avant de lever les yeux vers Logan. L’orgueil, la rage et tout ce qui nourrissait habituellement la jeune femme, avait momentanément disparu. Durant un instant, elle plongea son regard dans celui du jeune homme, alors qu’une foule d’images traversait son esprit. La première fois qu’ils s’étaient rencontrés, la première fois qu’ils s’étaient embrassés, les rires, les disputes, leurs séparations… Maya en avait eu le cœur brisé mais c’était malheureusement le meilleur choix à faire. Pour lui, comme pour elle.

La jolie brune baissa les yeux et toutes ces images s’évaporèrent. Elle se releva et essaya de bouger son bras. Il lui brulait encore mais il n’était pas cassé. Elle aurait sûrement une vilaine marque ou des bleus, rien de bien dramatique. Maya tourna à nouveau les yeux vers le jeune homme lorsque celui-ci s’adressa à elle, pour lui demander si elle n’était pas blessée. Son regard se perdit sur le cou du jeune homme, rougi à cause de la pression qu’avait exercé la machine.


« Non… je n’ai rien… »

Encore une fois, Maya n’en revenait pas de se retrouver ici, face à Logan. Elle ne l’avait jamais vraiment oublié. Elle s’était toujours demandé ce qu’il faisait, s’il allait bien, si tout se passait bien pour lui, mais elle n’avait jamais eu le courage de reprendre contact. Et lorsqu’il y eut Era, elle n’avait pas pensé qu’il avait survécu. Non pas qu’il n’en soit pas capable, seulement elle avait prit conscience que beaucoup de monde était mort. Sa famille, et ses amis notamment. Et pour éviter tout espoir futile, elle avait simplement conclu que toutes les personnes qu’elle avait un jour connues, n’avaient pas survécu. Mais elle s’était trompé. Il n’était pas mort. Il était là, face à elle, bel et bien vivant. Elle le fixa sans répondre lorsqu’il lui dit qu’il ne fallait pas rester là car d’autres machines risquaient de faire leur apparition. Et, lorsqu’il se mit à marcher, elle le fixa encore avant de finalement réagir.

Maya alla ramasser son arme qui avait volé un peu plus loin avant de rattraper Logan. Cela faisait des mois, des années qu’elle était solitaire et voilà qu’elle rencontrait quelqu’un qu’elle connaissait. Il y avait de quoi être troublée et perdue. Et la jeune femme ne savait pas du tout comment réagir. Elle n’était plus habituée à la présence humaine. Mais il avait raison, il ne fallait pas rester ici, c’était trop dangereux. Elle marcha donc à ses côtés, tout en surveillant les alentours.


« Tu sais où aller ? Tu as une planque ? »

Demanda-t-elle en essayant de paraitre naturelle même si elle était troublée par la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Thornton

avatar

♣ Messages ♣ : 343
♣ Date d'inscription ♣ : 01/11/2010
♣ Age ♣ : 28
♣ Localisation ♣ : Caché
♣ Métier ♣ : Ancien pilote de course et mécanicien

Ma Survie
Santé:
95/100  (95/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Mar 7 Déc - 18:08

Quelque part c’était difficile d’oublier Maya et la voir aujourd’hui faisait remonter tout ces anciens souvenirs et sentiments qu’il avait eu à son égard. Et il ne savait pas comment il devait agir, ni ce qu’il devait en penser. Se comporter le plus normalement du monde ? Il pensait que c’était la meilleure manière à réagir, donc c’est ce qu’il fit. Elle disait bien allait, de ne pas être blessé. Tant mieux, ainsi ils pouvaient vite déguerpir d’ici. Prenant son fusil et après avoir rangé son couteau, Logan se mit en marche. Direction ? Importe tant qu’ils ne restaient pas ici. En marchant Maya lui demandait si il avait une planque un lieu ou se cacher, Logan tournait un court instant son visage vers le sien. Est-ce qu’elle ne connaissait pas la Résurrection ? Possible. En tout cas, elle n’était pas une Résistante sinon il l’aurait déjà repéré à la base. Une nomade ? Une de ces solitaires qu’il ne faut mieux pas trop approcher ? Il l’observait un court instant avant de dire.

« Oui, mais elle est assez loin d’ici. Toi ? »

Vérifiant les alentours, il continuait à marcher à grand pas. Et bien qu’il avait les yeux fixé sur l’horizon, ses pensées allaient vers la jeune femme qui marchait à côté de lui. Comment est-ce qu’elle avait fait pour survivre ? Est-ce qu’elle était toute seule ? Ou est-ce qu’elle était avec un groupe d’autres survivants ? Qu’est-ce qu’elle était devenue ? Plein de questions lui tramait dans la tête. Et après un certain temps, Logan ne put s’empêcher. Il devait avoir des réponses.

« Maya… Comment t’as survécu ? »

Encore une fois pas trop la conversation qu’il avait en tête, mais certaines questions étaient plus importantes que d’autres. Puis il se voyait vraiment très mal lui demander si elle voyait quelqu’un. Dans ce monde, la question était surement stupide. Dans la base cela pourrait encore passer comme question. Mais ici ? Logan s’arrêtait un court instant, sortait une mine de son sac à dos, et la plaçait délicatement avant de l’activer avec précision. Puis il se relevait et continuait son chemin.

« T’es toute seule ?”

Pendant qu’il avançait, il ne pouvait pas s’empêcher de l’observer de coin des yeux. Malgré tout ce qu’ils traversaient, malgré ses vêtements, la poussière sur le visage… Il devait avouer qu’elle était toujours aussi belle que dans ses souvenirs. Mais se rendant compte qu’il était entrain de l’observer, de la mater, il posa son regard sur son fusil. Mater son fusil était peut-être plus intelligent à faire. Mais ca ne durait pas très longtemps, ses yeux allaient quelques secondes après à nouveau vers la jeune femme. Décidément il avait du mal à garder ses yeux sur quelque chose d’autre qu’elle. Dans un petit murmure il dit.

« T’as pas changé. »

_________________

Logan Thornton

« I could use a dream or a genie or a wish
to go back to a place much simpler than this,
can we pretend that airplanes in the night sky
are like shooting stars
I could really use a wish right now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Jeu 9 Déc - 19:52

A la réponse du jeune homme, Maya grimaça légèrement. Il avait effectivement une planque mais qui se trouvait loin de l’endroit actuel. Ce n’était pas vraiment une bonne nouvelle, d’autant plus que Maya était toujours autant assoiffée. Elle acquiesça d’un simple signe de tête, lançant un bref regard à Logan. La jeune femme marchait à ses côtés sans pour autant baisser sa garde. Elle était à l’affut du moindre bruit suspect ou du moindre mouvement furtif que son œil capterait. Elle savait que dans ce monde, il était impossible de se sentir en sécurité. Il y avait toujours cette menace qui vous guettait et qui vous faisait presque devenir parano. Mais après tout, c’est comme ça qu’elle avait appris à survivre. D’ailleurs, Logan lui avait demandé si elle avait elle-même une planque avant de lui demander quelques secondes plus tard comment elle avait survécu. La jolie brune poussa un long soupir et cette fois regarda Logan plus longuement, avant de prendre la parole.

« Je n’ai pas de planque, je… je vis au jour le jour. » Elle s’interrompit quelques instants avant de reprendre. « Quand il y a eu Era, j’ai eu la chance de pouvoir me réfugier dans les caves d’un musée avec le couple qui en était propriétaire. Ils avaient fait des réserves d’eau, de nourritures et d’autres choses encore depuis des mois. Ils avaient tous le nécessaire pour tenir longtemps, très longtemps. C’est comme ça que j’ai survécu. »

Et c’était aussi comme ça qu’elle était devenue une autre personne. A force d’être enfermée avec les mêmes gens, on finissait par changer. A force de voir qu’il n’y avait personne qui venait vous secourir et que la plupart de la population devait être morte, on finissait par perdre espoir. Maya fixa l’horizon, le visage fermé, aucune expression ne trahissant ce qu’elle pouvait ressentir. Elle s’arrêta à son tour lorsque Logan posa une mine au sol. Elle se demanda où est-ce qu’il avait bien pu trouver ce genre de chose, elle qui avait trimé pour trouver son arme et des munitions. Et, alors qu’elle prenait conscience que Logan n’était peut-être pas seul comme elle, et qu’il survivait d’une autre manière, il lui posa une nouvelle question.

« Oui »

Répondit-elle simplement, sans ton dans la voix. Elle était plutôt distante avec le jeune homme mais elle ne s’en rendait pas vraiment compte puisque c’était sa manière d’agir avec tout le monde. C’était la conséquence à payer lorsqu’on se retrouvait seul trop longtemps. Néanmoins, la jolie brune avait remarqué que Logan la regardait discrètement avant qu’il ne dise qu’elle n’avait pas changé. La demoiselle ne répondit pas tout de suite. Finalement, son regard se posa à nouveau sur le visage de Logan, et elle croisa un court instant son regard. Ces yeux qui avait fait chavirer son cœur tant de fois.

« Toi non plus… »

Le regard de la demoiselle se fit plus tendre et son expression moins figée alors qu’elle reprenait la parole.

« Et toi, comment tu as survécu ? Est-ce que tu es seul ? »
Revenir en haut Aller en bas
Logan Thornton

avatar

♣ Messages ♣ : 343
♣ Date d'inscription ♣ : 01/11/2010
♣ Age ♣ : 28
♣ Localisation ♣ : Caché
♣ Métier ♣ : Ancien pilote de course et mécanicien

Ma Survie
Santé:
95/100  (95/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Ven 10 Déc - 13:17

Maya vivait du jour au jour… Une nomade. D’habitude Logan se méfiait beaucoup des gens solitaires. Era avait changé beaucoup de choses et certains gens, dans la solitude et les années n’étaient plus que des bêtes sauvages qui pensaient à survivre. De ce côté-là, Logan avait eu de la chance, il s’était retrouvé dans la Résurrection, la solidarité entre humains s’était renforcé. La vie en communauté avait continué. Par la suite, Maya racontait comment elle avait réussit à survivre…. Cela n’avait pas du être facile. Par la suite, Logan lui demandait si elle était seule, car c’était possible qu’elle voyageait avec un groupe de survivants, mais non, elle était seule. Logan l’examinait. Elle n’avait pas changé… du moins physiquement. Peut-être qu’intérieurement elle avait changé beaucoup plus qu’il aurait pu penser ? Après tout… Se battre chaque jour pour sa vie, change les gens. Surtout si on n’a que la solitude comme seul compagnon. Logan se contenta de l’écouter et de la regarder. C’était fou comme elle n’avait pas changé, plus jolie encore que dans ses souvenirs. Néanmoins ca voix s’était légèrement endurcit. Mais lorsqu’elle lui dit que Logan n’avait pas changé non plus, sa voix s’était adoucit et c’était la même Maya dont il avait été amoureux à l’époque du lycée… Qu’est-ce que cette époque lui semblait lointain…. D’ailleurs cela le rendait un peu nostalgique. Il détournait son regard de celui de Maya, et fixait l’horizon. Ce ne fut que lorsqu’elle lui posait des questions qu’il se tournait doucement vers elle.

« On a trouvé des vieux catacombes… On a passé dix ans sous terre avant de remonter à la surface. »

Sa réponse impliquait déjà la réponse qu’il allait fournir à la deuxième question de Maya. Non il n’était pas tout seul.

« Non. Il y a quelques autres mecs qui doivent se trouver dans le secteur à placer des mines pour tuer ces robots. »

A peine prononcer ces mots qu’une explosion se fit entendre de derrière eux. La mine que Logan avait placée il y a quelques minutes venait d’exploser. Et il y avait peu de chance que ca soit un humain qui a marché dessus. Les autres savaient comment Logan plaçait ses pièges, il savait qui fait quel secteur. Tournant son regard d’où provenait l’explosion.

« On devrait se planquer… Je me demande si on n’a pas attiré l’attention d’une patrouille sur nous. »

Prenant Maya par le bras, il la trainait dans une ruelle et entrait dans le premier lieu qu’il trouvait ouvert. Un Hôtel. Scrutant les lieux, l’endroit semblait vraiment être délaissé, pas d’être vivant avait du passer par ici. Il s’avançait et après quelques minutes, et quelques portes qu’il avait ouvertes, il se retrouvait dans les cuisines de l’hôtel. Peut-être qu’ils pouvaient trouver de la nourriture. Il commencait à ouvrir les armoires à la recherche de quelque chose de mangeable… Des biscuits périmés, des conserves de soupe… bah ils allaient pouvoir faire un vrai festin !

« T’as faim ? Il y a des biscuits et des conserves… mais la date est dépassé depuis pas mal d’années. »

Il déposait les choses qu’il avait trouvées dans l’armoire sur la table, Maya n’avait qu’à se servir si elle voulait quelque chose. S’asseyant à la table, il ouvrait un paquet de biscuits et en goutait un. Il grimaçait. Ca goutait le sable. Mais bon… Mieux que rien, n’est pas ?

_________________

Logan Thornton

« I could use a dream or a genie or a wish
to go back to a place much simpler than this,
can we pretend that airplanes in the night sky
are like shooting stars
I could really use a wish right now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Dim 12 Déc - 20:34

Alors qu’ils marchaient toujours, ce fut au tour de Maya de poser des questions, d’en savoir plus sur Logan, ou du moins sur sa façon d’avoir survécu à Era. Lorsqu’il prit la parole, la jolie jeune femme tourna la tête vers lui, l’écoutant attentivement. Lui aussi avait passé dix années sous terre, dans de vieilles catacombes. Mais il n’avait pas été seul et ne l’était toujours pas. Lorsqu’il annonça que d’autres étaient présents pour placer des mines, Maya ne put s’empêcher de regarder tout autour d’elle. Soudainement, elle se sentait comme surveillée. Elle ne sait pas trop ce qu’elle imaginait mais elle ne s’attendait pas à ce qu’il y ait d’autres humains pas loin. A vrai dire, Logan n’en avait que peu parlé mais il semblait faire partie d’un groupe plus ou moins bien organisé. La demoiselle allait justement lui demander lorsqu’une explosion se fit entendre. Par réflexe, Maya esquissa un geste de protection et se retourna mais elle ne vit que de la fumée. Elle ne distingua rien d’autre et se tourna alors vers Logan, acquiesçant simplement à sa proposition.

Ils arrivèrent dans un vieil hôtel qui tenait encore miraculeusement en un seul morceau. Il était, comme tous les autres bâtiments de la ville, abandonné. Maya suivit Logan jusqu’à ce qu’ils se retrouvent dans les cuisines de l’hôtel. Alors que Logan fouillait les lieux, Maya les observait. Tous les ustensiles de cuisine étaient à leur place, comme si rien ne les avait jamais dérangés. A vrai dire, les cuisines étaient en ordre et s’il n’y avait pas eu toute cette poussière, elle aurait surement brillé de propreté. La demoiselle s’arracha à sa contemplation et se mit à son tour à fouiller les placards. Il y avait peu de chance pour qu’elle trouve de l’eau, mais elle pouvait toujours essayer. Après quelques minutes de recherche, Maya soupira et se tourna vers Logan, qui semblait avoir eu plus de chance qu’elle.


« J’ai surtout soif… »

Annonça-t-elle en voyant les conserves de soupe. La demoiselle fouilla encore et trouva des cuillères. Elle en prit une et ouvrit une conserve avant de commencer à manger. Non seulement d’être périmée, la soupe était aussi froide. Mais qu’importe, c’était toujours mieux que rien, c’était presque du luxe pour la jeune femme qui avait tant de mal à s’approvisionner. C’est pourquoi elle était loin de faire la difficile, au contraire, elle mangeait ça comme si elle n’avait pas mangé depuis des jours… ce qui était plus ou moins le cas. Mais, se rendant compte qu’elle était en train de dévorer cette conserve et qu’elle devait passer pour une sauvage aux lieux de Logan, la demoiselle s’arrêta net quelques instants avant de reprendre, plus normalement cette fois. Elle en profita pour en savoir plus sur la façon dont vivait le jeune homme.

« Vous êtes nombreux, dans votre groupe ? »

Maya leva les yeux vers Logan et croisa le beau regard du jeune homme. C’était dingue mais il avait toujours la même coupe de cheveux, même après toutes ses années.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Thornton

avatar

♣ Messages ♣ : 343
♣ Date d'inscription ♣ : 01/11/2010
♣ Age ♣ : 28
♣ Localisation ♣ : Caché
♣ Métier ♣ : Ancien pilote de course et mécanicien

Ma Survie
Santé:
95/100  (95/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Dim 12 Déc - 21:48

Les cuisines étaient grandes et dignes d’un hôtel de quatre étoiles. D’ailleurs ca lui donnait envie de fouiller un peu plus les lieux. Peut-être qu’il y avait des draps qu’il pourrait ramener à l’infirmerie. Après tout les tissus n’étaient pas non plus un luxe et des tissus remplit de sang n’étaient pas toujours facile à laver à la main. Mais bon c’était pour plus tard. Qu’il s’occupe d’abord déjà à trouver quelque chose à manger. Et il eut de la chance. Il y avait des biscuits et quelques conserves de soupe, il les déposait sur la table, proposant à Maya de prendre ce qu’elle voulait et s’installait à la table, essayant d’ouvrir les biscuits périmés. Ces conserves commençaient à lui sortir de partout. C’était souvent ca à quoi ils avaient droit dans le réfectoire de la base et un peu de changement, même si c’était un autre gout de périmé ne pouvait pas vraiment lui faire du mal. Malheureusement pour Maya, Logan n’avait pas d’eau sur lui. Elle allait devoir se contenter de la boite de soupe, à moins qu’ils trouvent autre chose. Mangeant les biscuits, il examinait prudemment la belle brunette en face de lui. Elle semblait être affamé. Mais semblait se réaliser de sa manière de manger et se reprit en mangeant plus calmement, chose qui fis sourire doucement Logan. Avant de reprendre son aire de nonchalance suite à la question de la belle. Combien ils étaient ? Les trappeurs ? Les résistants ? ou encore le groupe avec qui il trainait aujourd’hui ?

« Cela dépend de quel groupe tu parles… On est cinq à mettre des mines… mais on est bien une centaine dans les catacombes. »

Terminant de manger les biscuits, il avait bien vu la surprise sur le visage de Maya et sourit doucement ?

« A cette réponse tu ne t’étais pas attendu, n’est-ce pas. »

Il ria doucement avant de se relever. Rester dans un lieu trop longtemps n’était pas une bonne idée, de plu s Logan était le genre d’homme à ne pas pouvoir rester longtemps assis. Sans parler qu’il voulait un peu examiner à quoi les chambres de cet hôtel ressemblait.

« On va examiner les chambres ? J’ai bien envie de voir à quoi ils ressemblent. »

Il lui proposa sa main. C’était une reflexe stupide, mais c’était une des vieilles habitudes, le genre d’habitude qu’on n’oublie jamais car on adorait cette habitude. L’habitude de lui tenir la main. Lorsqu’il se rendait compte de ce qu’il faisait, il avait bien envie de se jeter hors de la fenêtre. Néanmoins il était trop fière pour retirer sa main tout à coup. Ainsi il attendit, soit elle le prenait soit elle faisait comme ci elle n’avait rien vu.

_________________

Logan Thornton

« I could use a dream or a genie or a wish
to go back to a place much simpler than this,
can we pretend that airplanes in the night sky
are like shooting stars
I could really use a wish right now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Mar 14 Déc - 16:48

Alors que Maya venait de demander à Logan combien ils étaient, elle fini par la même la soupe qu’elle était en train de dévorer. Sans attendre une seule seconde, la demoiselle en ouvrit une deuxième et mangea beaucoup plus doucement cette fois. Elle leva les yeux vers Logan alors qu’il commençait à lui répondre. Lorsqu’il annonça qu’ils étaient bien une centaine dans les catacombes, Maya s’interrompit dans son geste, ne pouvant s’empêcher de lancer un regard plein de surprise au jeune homme. Une centaine ? Une centaine… Maya essaya un bref instant d’imaginer ce groupe qui vivait en dessous de la terre. Lorsqu’il lui dit qu’elle ne s’était pas attendue à cette réponse, elle fit simplement non de la tête. Non Maya n’avait jamais imaginé qu’un semblant de vie, de communauté humaine avait pu se reformer, survivre à ces robots. Elle avait simplement imaginé que c’était l’anarchie totale, partout.

« Une centaine… »

Répéta-t-elle pour elle-même en se remettant doucement à manger. Décidément, elle avait l’impression qu’aujourd’hui, c’était le jour des révélations. Non seulement d’apprendre que Logan était bel et bien vivant, voilà qu’elle apprenait qu’une petite communauté s’était formée sous terre. Y-avait-il d’autres surprises pour la journée ? Il fallait quand même avoué que ça ébranlait pas mal le point de vue de la jeune femme. Maya soupira et finit rapidement sa soupe avant de lever à nouveau les yeux vers Logan, qui lui proposer d’aller examiner les chambres.

« Bonne idée. »

Elle s’apprêta à se lever lorsqu’elle vit la main de Logan, tendue vers elle. Maya se figea un instant, ne sachant pas comment réagir. Et elle ne pouvait pas prétendre ne pas l’avoir vu. Elle resta quelques secondes immobiles avant de finalement attraper la main du jeune homme pour se lever. Cependant, le contact fut bref et elle retira sa main très vite. Elle se sentit stupide sur le moment et évita le regard du jeune homme. Elle se traita d’idiote mentalement avant de passer devant et d’ouvrir la marche. Elle traversa le hall et, pendant qu’ils montaient au premier étage, la demoiselle prit à nouveau la parole.

« Comment vous faites ? … Je veux dire pour survivre, pour trouver à manger et vous cacher des robots ? »
Revenir en haut Aller en bas
Logan Thornton

avatar

♣ Messages ♣ : 343
♣ Date d'inscription ♣ : 01/11/2010
♣ Age ♣ : 28
♣ Localisation ♣ : Caché
♣ Métier ♣ : Ancien pilote de course et mécanicien

Ma Survie
Santé:
95/100  (95/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Mar 14 Déc - 18:53

Logan essayait de se mettre dans la peau de Maya… Qu’est-ce qu’on devait ressentir lorsqu’on ignorait pendant toutes ces années qu’une vie en communauté était toujours possible? Que cela existait toujours ? Logan avait du mal à se l’imaginer, pour la simple raison qu’il était dans la Résurrection depuis le tout début, il avait toujours été entouré par les gens. Il n’avait jamais été vraiment seul, alors il avait du mal à se mettre à la place de Maya. Du coup, il ne savait pas trop quoi dire et se contenta de terminer les biscuits avant de se relever et de proposer d’imaginer le premier étage. Et ce fut à ce moment-là qu’il fait une bêtise. Oh oui, au moment ou il tendit sa main, qu’il l’invita Maya à la prendre… il savait que c’était une bêtise, mais la fierté masculin l’empêchait à retirer sa main. Et après un court moment d’hésitation de Maya, elle prit quand même la main de Logan. Mais le contact fut vraiment de courte durée… trop court. Mais il ne dit rien et se contenta de monter à l’étage. Qu’est-ce qu’il avait pensé ? Que tout à coup tout allait se remettre en place, comme si elle n’était jamais parti ? Ah Logan descend sur terre ! Montant les escaliers, Maya lui posait une question, tout en semblant hésitante de lui demander ca.

« On ne se cache pas pour les robots, on les combat. »

Son arme dans sa main, il ouvrait une des chambres, doucement prudemment. Mais elle était vide. Il y pénétrait et sifflait doucement en voyant tout le luxe. Oh dirait le retour du Titanic. Examinant quelques babioles qui se trouvait sur la table de nuit, avant de reprendre la parole.

« Il y a dix ans, un groupe s’est caché dans les catacombes, on y vécu en sécurité, essayant d’agir comme des gens civilisés. Construisant le lieu en mini-ville, avec un réfectoire, une réserve et un hôpital. Il y a huit mois, on a osé remonter à la surface et on a affronté les premières machines. Depuis on a commencé à construire une petite armée, des chefs ont été élus et on mènent des combats contre les machines, espérant qu’un jour on va gagner la guerre et pouvoir vivra à nouveau à la surface. »

S’approchant du lit, cela lui faisait presque bizarre de voir un lit. Les lits de camp sur lequel il dormait depuis dix ans était bien moins luxueux. S’asseyant dessus, il ne peut s’empêcher de sourire. Qu’est-ce qu’il pourrait bien dormir ici. Mais bon, ramener un matelas à la base ? Ca risquait d’être difficile. Néanmoins il s’allongeait quelques instants dessus, examinant la jeune femme qui se tenait non loin de lui. De quoi est-ce qu’elle avait peur ? Du contact humain ? Ou de s’attacher ? En tout cas, elle n’avait pas peur de mourir ou des machines, ca il l’avait déjà vu. Mais elle avait quelque chose dans son regard… quelque chose de sauvage… chose qu’elle n’avait pas avant.

_________________

Logan Thornton

« I could use a dream or a genie or a wish
to go back to a place much simpler than this,
can we pretend that airplanes in the night sky
are like shooting stars
I could really use a wish right now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Mar 14 Déc - 22:44

Alors qu’elle avait posé une question à Logan, ils étaient arrivés au premier étage. La réponse du jeune homme surprit quelque peu Maya avant qu’elle ne se souvienne des mines qu’il avait placées dans la rue. Apparemment, ils avaient les moyens nécessaires pour combattre les robots. Mais quand même, il fallait un certain courage pour les affronter car ils étaient coriaces. Plus d’une fois Maya avait failli se faire capturer mais heureusement elle avait toujours réussi à s’enfuir ou à tuer un des robots mais avec énormément de mal. Alors que Logan ouvrait la porte d’une chambre, elle le suivit à l’intérieur, écoutant la suite de sa réponse.

Donc, comme elle l’avait plus ou moins deviné, s’était réellement une communauté organisée qui vivait sous terre. Ils avaient même un hôpital et un réfectoire. Maya acquiesça simplement de la tête alors qu’elle jeter un regard circulaire à la pièce. Elle ne dit rien lorsqu’il dit qu’il espérait un jour battre cette guerre contre les robots, mais n’en pensait pas moins. Ils avaient peut-être une petite armée mais pour Maya cette guerre était perdue d’avance. Elle avait croisé des spécimens de machine très sophistiqués et très costaux et la demoiselle doutait fortement qu’une poignée d’humains rebelles puissent renverser la situation. Pour simple réponse, Maya poussa un soupir et s’avança un peu plus dans la chambre. Elle passa un doigt léger sur la commode qui malgré la poussière restait magnifique. Lorsqu’elle tourna la tête vers Logan, elle s’aperçut qu’il était allongé sur le lit et qu’il la fixait. La demoiselle soutint son regard quelques instants avant de détourner les yeux. Elle ne savait toujours pas comment réagir face à Logan et se rendait bien compte que la présence du jeune homme la troublait. Elle qui avait été privé de contact humain et qui s’en était privé volontairement par la suite, ne pouvait cependant pas ignorer que c’était Logan qu’elle avait en face d’elle. Le seul qu’elle n’ait jamais aimé. La main de Maya se crispa sur le meuble et évitant le regard du jeune homme, lui dit :


« Je… je vais voir ce qu’il y a dans la chambre d’en face… »

Elle quitta la chambre sans oser regarder Logan et traversa le couloir pour entrer dans la chambre d’en face. Elle s’adossa au mur en se passant une main dans les cheveux et en poussant un long soupir, s’autorisant un moment de relâchement. Elle était complètement perdue. Les poings serrés, elle ne savait pas si elle devait se maudire ou non pour son comportement. Finalement, elle reprit le dessus, un visage impassible et entreprit de fouiller la pièce de fond en comble.





Revenir en haut Aller en bas
Logan Thornton

avatar

♣ Messages ♣ : 343
♣ Date d'inscription ♣ : 01/11/2010
♣ Age ♣ : 28
♣ Localisation ♣ : Caché
♣ Métier ♣ : Ancien pilote de course et mécanicien

Ma Survie
Santé:
95/100  (95/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Mer 15 Déc - 9:32

Peut-être qu’effectivement cette guerre était perdu à l’avance. Mais Logan n’était pas le genre à baisser les bras. Il n’était pas le genre à être défaitiste. Jamais depuis ces dix ans, il avait baissé les bras, et ce n’était pas aujourd’hui qu’il allait commencer. Son visage se tournait vers la belle. Toujours la même et pourtant quelque chose en elle avait changé. Mais c’était tout à fait normal non ? Qui ne changeait pas ? Après tout, Era… La guerre…. On y a perdu beaucoup de choses et cela change les gens. Et pourtant lui n’avait pas vraiment changé. A croire que très peu de choses pouvaient le changer. Ah si, une chose avait changé, mais cela datait déjà d’avant Era, mais après Maya. Les relations amour n’étaient plus trop son truc. Il préférait de loin les histoires d’un soir. Plus d’attache, c’était mieux ainsi, surtout dans le monde dans lequel on vivait actuellement. Maya finit par li dire qu’elle allait fouiller la chambre d’en face. Logan e contenta d’hocher la tête tout simplement avant de la regarder filler. Il ne savait pas trop ce qu’il devait faire. C’était un rêve étrange. Qui aurait cru qu’il allait la revoir ? Qu’il n’aurait pas su quoi lui dire ? ou encore comment réagir ? Son regard se posait sur le plafond de la pièce. Il laissait échapper un soupir à travers de ses lèvres, avant de se relever. Il ne pouvait pas rester ici éternellement. Peut-être qu’avec le temps, elle allait redevenir la jeune femme qu’il connaissait ? Qu’elle allait lui faire confiance ? Ou peut-être qu’il devait se faire à l’idée ? Après tout il avait bien du se faire à l’idée qu’elle le quittait. Ouvrant quelques tiroirs, il prit quelques serviettes qu’il mettait dans son sac à dos, avant de quitter finalement la chambre. Il hésitait… rentrer ou pas dans la chambre d’en face ? Finalement il s’adossait contre le mur et attendit que la demoiselle sorte d’elle-même. Il examinait la tapisserie de l’hôtel, marchant jusqu’à la fenêtre, il posait son regard dehors. Cette ville était déserte comme toutes les autres. Quel gâchis. Et dire qu’autre fois ces rues avaient été remplit de bruit, de mouvement…. Finalement il retournait son regard vers la porte de la chambre, lorsqu’il cru entendre un bruit dans le couloir.

_________________

Logan Thornton

« I could use a dream or a genie or a wish
to go back to a place much simpler than this,
can we pretend that airplanes in the night sky
are like shooting stars
I could really use a wish right now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Sam 18 Déc - 1:01

Fouiller la chambre permit à Maya de se vider l’esprit pendant quelques minutes. Elle s’attaqua à la table de nuit mais n’y trouva que de l’argent et d’autres choses complètement inutiles. Quant à l’armoire, elle était tout simplement vide. En réalité, cette chambre n’offrait rien. Elle ne trouva donc rien de bien intéressant et finalement elle ne cessait de penser à Logan, qui se trouvait dans la chambre d’en face. Elle avait tout simplement planté le beau brun de l’autre côté du couloir, tout ça parce que sa présence la troublait. Et elle trouvait son comportement assez lâche. Parce qu’elle ne voulait pas affronter le regard du jeune homme, elle avait fuit dans la chambre d’en face. Et alors, Maya pensa à quelque chose de totalement inattendue. Elle ne s’était jamais excusée auprès de Logan, de l’avoir quitté si subitement. C’est vrai, elle lui avait dit qu’une relation longue distance ne pouvait pas fonctionner mais elle avait toujours trouvé que leur séparation avait été trop brusque. Mais à cette époque, la demoiselle avait pensé faire le bon choix. Elle s’était dit que c’était la meilleure façon pour lui comme pour elle de ne pas souffrir. Maya poussa un nouveau soupir et finalement se décida à sortir de la chambre.

Logan était déjà là, semblant aux aguets. Maya tendit alors l’oreille mais n’entendit rien. Elle se tourna vers le jeune homme et aller lui demander ce qu’il se passait lorsqu’elle entendit du bruit provenant de l’autre côté du couloir. La demoiselle se raidit et tourna la tête vers la source du bruit. Le silence s’installa à nouveau pendant quelques secondes puis le bruit se fit entendre, mais cette fois Maya s’aperçut qu’il ne venait pas du couloir mais de la chambre qui se trouvait au fond à gauche. Elle serra son arme dans sa main et jeta un nouveau regard à Logan. Finalement elle s’avança, discrètement, et en rasant les murs, vers le fond du couloir. Puis le bruit d’un objet tombant au sol raisonna. Maya s’arrêta brusquement et se tourna vers Logan pour le consulter du regard, ne voulant pas parler pour ne pas trahir leurs présences.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Thornton

avatar

♣ Messages ♣ : 343
♣ Date d'inscription ♣ : 01/11/2010
♣ Age ♣ : 28
♣ Localisation ♣ : Caché
♣ Métier ♣ : Ancien pilote de course et mécanicien

Ma Survie
Santé:
95/100  (95/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Dim 19 Déc - 16:34

Quelque part il avait du mal à comprendre le comportement de Maya. Est-ce qu’elle n’était pas contente de le voir ? Bah il ne le savait pas trop. Elle ne semblait pas être très emballé. Mais lui non plus n’avait pas été si enthousiaste, surtout qu’il avait été beaucoup trop surprit pour réagir comme il l’aurait voulu. Mais c’était surement la dernière personne qu’il aurait cru revoir un jour. Quelque chose avait capté son attention et lui sortait de ses pensées. Un bruit… Maya sortait de la chambre, mais elle s’arrêtait aussi tôt. Le bruit se fit entendre une deuxième fois, et les doigts de Logan renforçait sa prise sur son arme. Maya s’était déjà avancé vers le bruit. Pas sure que ca soit une bonne idée…. Tout à coup un bruit plus fort se fit entendre. Comme si on avait laissé tombé un objet à terre. Logan sursautait. Et Maya s’était arrêté brusquement. Logan avait déjà dirigé son canon en direction de la porte. Maya le regardait. Depuis quand est-ce que les machines laissent tomber des objets ? Un piège ? Mais partir ainsi… Non ca il ne pouvait pas faire. Un simple hochement de tête en direction de Maya. Et Logan s’approchait à son tour de la porte, se collant au mur pendant qu’il s’avançait doucement.

Logan n’était pas à son aise. C’était autre chose que de s’attaquer à une machine sur un territoire ou la fuite était encore possible. Ici, dans l’hôtel, dans une chambre d’hôtel… Il y avait très peu de possibilités qui s’ouvraient à eux. Mais ils ne pouvaient pas partir comme ca. D’ailleurs peut-être que c’était un survivant, et Logan ne pouvait pas tourner le dos à un être humain en besoin d’aide. Du coup, arrivant près de la porte, il regardait Maya, et décomptant de trois jusqu’à un avec ses doigts, à un, ils entraient tout les deux dans la chambre, leurs armes braqués sur…


« Un rat ? Et dire que mon cœur bâtait à tout rompe… a cause d’un rat. »

Logan baissait son arme et regardait le rat s’enfuir sous le lit. Mouais… Des bestioles qui semblent toujours survivre. Logan ria doucement. Qu’est-ce qu’ils avaient étés stupides… ce n’était qu’un rat. Logan posait son regard sur le verre qui était tombé à terre. Le rat avait surement du le renverser. Il ne voyait que ca, car il n’y avait personne d’autre dans cette petite chambre à part qu’eux deux. Et à moins qu’une machine joue à cache cache dans l’armoire, ils étaient seuls. D’ailleurs ca ne le tentait pas trop de jeter un regard dans l’armoire. Qui sait ce qu’on peut y trouver de nos jours. D’ailleurs c’était beaucoup trop clichés avec les films d’horreur et les films ou les cadavres sortaient du placard. De plus qu’un survivant aurait bien pu se cacher dedans et suite à des blessures ils seraient mort dans l’armoire ou encore suite au gaz toxique…Et il n’était pas vraiment fan des cadavres, ainsi il ne s’intéressait pas du tout à ouvrir l’armoire.

_________________

Logan Thornton

« I could use a dream or a genie or a wish
to go back to a place much simpler than this,
can we pretend that airplanes in the night sky
are like shooting stars
I could really use a wish right now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Jeu 23 Déc - 15:00

Le bruit était suspect et ne ressemblait en rien à celui qu’un robot aurait pu faire. Les machines étaient intelligentes et savaient e faire discrète. Elles n’étaient pas du genre à faire malencontreusement faire tomber un objet. A moins que ce ne soit un piège. Mais Logan et Maya avaient été discrets et la demoiselle était quasiment sûre que personne ne savait qu’ils se trouvaient dans cet hôtel. Elle s’approcha encore et se plaça d’un côté de la porte tandis que Logan se plaçait de l’autre côté. Elle acquiesça lorsqu’il décompta jusqu’à trois et entra en trombe dans la chambre en même temps que Logan. Maya resta interdite quelques secondes en découvrant la source du bruit. Elle s’attendait à tout sauf à ça. Un rat. Un simple rat. Maya fit un rapide tour de la pièce du regard avant de baisser son arme.

La demoiselle se laissa aller contre le mur en soupirant. Un rat. Elle avait bien failli tuer cette saleté de bête qui lui avait foutu la trouille. Elle baissa la tête et se relâcha un instant, accompagnant le rire de Logan par un sourire.


« Comment devenir parano… »

Lança-t-elle avec une pointe d’ironie en croisant le regard du jeune homme. A y repenser de plus près c’était bien vrai. Depuis qu’elle avait rejoint le monde extérieur, chaque bruit était une possible attaque. Maya n’avait jamais connu la tranquillité depuis. Mais elle se rendit compte que pour Logan, ce devait être différent. Il avait un abri qui semblait sécurisé et bien caché. Elle soupira à nouveau et détourna le regard. Le rat sortit de sa cachette un instant et en voyant que les deux humains étaient toujours présents, il fila tout aussi vite sous l’armoire. Maya finit par se décoller du mur et sortit de la chambre. Il n’y avait rien de bien intéressant dans cette dernière.


« Tu… veux explorer les autres pièces ? »

Demanda-t-elle à Logan en se retournant vers lui. Lorsqu’il avait ri tout à l’heure, Maya avait eu l’impression de retourner dix ans en arrière. Il avait toujours ce même petit rire qui donnait envie de sourire, qui faisait que la vie n’était pas si terrible que ça. Mais malheureusement la vie était terrible aujourd’hui et Maya n’avait eu qu’à poser les yeux sur ses armes et les alentours pour se rappeler de la réalité.

[désolée pour le retard Embarassed ]
Revenir en haut Aller en bas
Logan Thornton

avatar

♣ Messages ♣ : 343
♣ Date d'inscription ♣ : 01/11/2010
♣ Age ♣ : 28
♣ Localisation ♣ : Caché
♣ Métier ♣ : Ancien pilote de course et mécanicien

Ma Survie
Santé:
95/100  (95/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Jeu 23 Déc - 19:06

Un rat… Qui l’aurait cru. Riant parce qu’il se sentait vraiment un idiot, il tournait son regard vers la belle à côté de lui. Maya lui faisait penser à la plupart des gens dans la base. Ceux qui se battaient pour survivre et qui avaient presque oublier pourquoi ils se battaient. Ils se battaient pour survivre, mais ce que vivre voulait dire ? Ah ca ils avaient tous oubliés… Enfin tous… sauf Logan, qui était vu par le reste des survivants et surtout par Duncan Caldwell comme un idiot de première. De un parce qu’il était impulsif, de deux parce qu’il n’avait peur de rien. Et de trois parce qu’il était le premier à dire de blagues pour détendre l’atmosphère et puis faut dire que Logan n’avait pas oublié ce que vivre voulait dire. L’autre jour, il avait même été nagé dans l’océan en compagnie d’une amie. Et pourquoi ? Ah parce que rien que pour une ou deux heures il avait voulu se souvenir d’avant. Puis c’était un excellent remonte temps, mieux que l’alcool en tout cas. Mieux que les filles ? Mmm difficile à dire. Après la jeune fille qui se tenait devant lui… enfin jeune femme à présent… Logan n’avait qu’enchainé les coups d’un soir et encore à la base, il avait la réputation d’être un tombeur. Mais donner son cœur ? Non de l’amitié et de la tendresse. D’ailleurs… Pourquoi est-ce qu’il pensait à tout ca ? Est-ce que le fait de revoir Maya l’avait fait pensé à tout ca ? Mmm pas sure qu’il voulait vraiment réfléchir à tout ca. De toute manière, tôt ou tard, elle allait à nouveau partir… Et même si l’adieu ne pouvait pas être plus terrible qu’il y a des années… Un adieu restait un adieu, même si il était camouflé dans un au revoir. Combien de chance est-ce qu’il y avait pour qu’il la revoit encore un jour ? Bon vous allez me dire qu’il y avait aussi eu très peu de chance pour lui de la revoir après Era… mais la chance ne pouvait pas toujours tourner dans sa faveur. Lorsque Maya prit la parole, Logan tournait son regard vers elle. Est-ce qu’il voulait visiter les autres pièces… Mmm pas réellement. Mais est-ce que cela voulait dire que leur chemins allaient se séparer ? Si oui, alors il voulait tout faire pour tirer leur rencontre le plus long possible.

« Je ne dirais pas non à un jacuzzi en état de fonctionner… »

Il sourit et finit par sortir de la pièce. Bah c’était un chique hôtel, alors avec chance il y avait des jacuzzi par ici. Bon il y avait vraiment très peu de chance qu’ils fonctionnent encore et qu’il y a de l’eau pour mettre dedans. Mais faut garder l’espoir non ? Puis de toute manière qu’est-ce qu’il pouvait espérer d’autre ? Tout en marchant il jeta de temps en temps des regards sur Maya. Oui oui, il la mattait. Mais ou était le mal ? Puis c’était un mec et c’était Logan… Et puis c’était quand même la seule fille qui avait réellement réussit à capturer son cœur.

_________________

Logan Thornton

« I could use a dream or a genie or a wish
to go back to a place much simpler than this,
can we pretend that airplanes in the night sky
are like shooting stars
I could really use a wish right now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Dim 26 Déc - 0:09

Maya avait posé la question par simple politesse et aussi parce qu’elle ne savait pas ce qui se passerait une fois qu’ils seraient sortis de cet hôtel. Enfin, sûrement qu’elle reprendrait sa route et qu’elle continuerait à galérer pour survivre. A vrai dire elle n’en savait rien et n’avait pas vraiment envie de se poser la question. Pour le moment, elle préférait se concentrer sur le moment présent. D’ailleurs, la demoiselle arqua un sourcil de surprise face à la réponse que Logan venait de lui donner. Un jacuzzi. Rien que ça. Maya dévisagea un instant le jeune homme alors qu’un sourire se dessinait sur ses lèvres. Il était exigeant, car trouver un jacuzzi aujourd’hui était plutôt compliqué, pour ne pas dire impossible. Et c’était une envie plutôt étrange. Plaisantait-il ou avait-il réellement envie de ça ? La demoiselle ne se posa pas la question trop longtemps et acquiesça simplement.

« Va pour un jacuzzi… »

Se rendant compte qu’elle était à nouveau en train de sourire, la demoiselle reprit son sérieux et une expression neutre. Décidément, elle avait fait la rencontre de Logan depuis peut-être une heure ou deux et voilà qu’elle souriait comme elle ne l’avait plus jamais fait en dix ans. Elle finit par chasser cette idée de sa tête et se mit en route aux côtés du beau brun. Si Maya ignora les regards que lui jetait Logan les premiers instants, elle finit par lui jeter aussi des coups d’œil, presque troublé qu’il la regarde ainsi. Bon sang, c’était Logan qui se trouvait à ses côtés, pas n’importe qui. Elle aurait dû lui poser des milliers de questions. Elle aurait aimé savoir ce qu’il avait fait après qu’elle soit partie pour l’université, comment il avait vécu Era, ce qu’il avait ressenti, comment il se sentait aujourd’hui. Elle aurait dû profiter de leurs retrouvailles. Et au lieu de ça, elle marchait, silencieuse, à ses côtés, comme si c’était une situation tout à fait normale. Presque comme si c’était un étranger alors que ce n’était pas du tout le cas.

Ils finirent par arriver au bout du premier étage sans trouver aucun jacuzzi. La demoiselle lança un bref regard à Logan avant de monter les escaliers qui les mènerait au second étage. Peut-être que cette histoire de jacuzzi était simplement une excuse bidon, peut-être pas. Quoiqu’il en soit, arrivé au second étage, la premier porte de gauche donna sur une suite des plus luxueuse. Coup de chance ou pas, Logan allait peut-être y trouver son bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Thornton

avatar

♣ Messages ♣ : 343
♣ Date d'inscription ♣ : 01/11/2010
♣ Age ♣ : 28
♣ Localisation ♣ : Caché
♣ Métier ♣ : Ancien pilote de course et mécanicien

Ma Survie
Santé:
95/100  (95/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Dim 26 Déc - 17:47

Un jacuzzi… Pourquoi est-ce que c’était cette chose qui lui avait traversé l’esprit ? De un parce qu’il y avait toujours une possibilité de trouver ca par ici, et de deux parce que c’était difficile à trouver, surtout un qui fonctionnait. Au fond trouver ce jacc ou pas l’importait peu. C’était plus une excuse pour passer plus de temps en compagnie de Maya, même si cette dernière paraissait assez froide, peut-être trop froide. Enfin, Logan la suivait, tout en se gênant pas réellement de la mater… Oui oui.. ou était passés ses manières ? Bah c’était la guerre et certaines choses se perdent…. Aucun d’entre eux ne semblait réellement savoir comment gérer cette situation, que dire, que faire…. Pas que Logan soit quelqu’un de très dominant, mais il avait envie d’avoir un peu plus de contrôle sur cette situation qui restait quand même fort embarrassant. Du coup, il lançait le sujet… oui oui… sujet dont elle ne voudrait surement pas répondre, mais sujet qui lui tracassait trop la tête pour continuer à nier. Et puis tant pis pour elle. Elle devait déjà être contente qu’il avait été trop surprit pour réagir comme il l’aurait voulu.

« Alors l’université ? Ca a donné quoi ? T’as obtenu ton diplôme ? »

Voila, fini à présent de parler pour rien dire, fini de se comporter comme deux étrangers sur le même chemin. Enfin du moins il l’espérait. Finalement ils entrent dans une suite, et rien qu’à voir la déco, cela devait être la suite la plus chère de l’hôtel. Sifflotant doucement entre ses dents.

« Et bien dit donc ! Je n’aurais pas dit non à une chambre pareille. »

Oh Logan n’avait jamais connu des problèmes d’argent. Pour ca la famille Thornton avait trop de fortune, néanmoins il n’avait jamais voulu profiter de l’argent de ses parents. Et bien qu’il ait longtemps vécue dans le manoir familial, c’était surtout pour sa mère que pour le luxe et l’argent. Rain était parti vivre en Allemagne et il avait le cœur trop lourd de faire de même. De plus vivre tout seul dans un appart et devoir faire sa propre nourriture ? Ah non pas trop ca. Puis de toute manière il n’y avait pas vraiment eu de raison pourquoi il aurait voulu vivre seul ? Si elle était resté peut-être que …. Mais à quoi est-ce qu’il pensait encore ? Même si elle n’aurait pas quitté le pays, cela ne voulait pas dire qu’ils n’auraient pas fini par se séparer. La vie et puis l’amour… c’est imprévisible. Era venait bien de prouver ca. Marchant en direction de salle de bain, il se demandait si une telle suite avait un jacuzzi. Et oui ! Bon… C’était bien d’avoir ce truc vide… Fallait encore y mettre de l’eau. Et de l’eau ? Ce n’était surement pas en tirant sur le robinet que cela allait sortir… Quoi que… On ne sait jamais, n’est-ce pas ?

« Combien de chance est-ce qu’il y a pour qu’en poussant dessus, l’eau remplit le Jacuzzi ? »

Il hésitait. Pourquoi ? Bah il ne savait pas trop. Peur d’être déçu ? Non.. C’était pas ca, car il n’en avait rien à faire de ce jac, cela n’avait été qu’une bête excuse. Alors pourquoi est-ce qu’il hésitait.

_________________

Logan Thornton

« I could use a dream or a genie or a wish
to go back to a place much simpler than this,
can we pretend that airplanes in the night sky
are like shooting stars
I could really use a wish right now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Lun 27 Déc - 15:53

Alors que Maya venait d’ouvrir la porte sur une suite des plus riches de l’hôtel, Logan lui demandait comment c’était passé l’université et si elle avait obtenu son diplôme. C’était une question à laquelle la jeune femme ne s était pas attendu. Il lui était souvent arrivé de repenser au passé, à l’avant Era. A comment sa vie aurait pu évoluer si la fin du monde n’avait pas eu lieu. Serait-elle revenue dans sa ville natale ? Aurait-elle revu Logan… est-ce qu’ils se seraient remis ensemble ? Tant de questions sans réponses. Les premières années où elle vivait sous terre, Maya n’avait cessé d’imaginer mille et un futurs pour sa vie. Et Logan ne manquait pas d’en faire partie. Et puis, petit à petit elle avait cessé d’y penser. Petit à petit, elle avait compris que la vie, le monde, ne serait plus jamais le même et qu’il fallait tourner la page. Il fallait même l’arracher et la jeter au feu et tirer un trait sur tout ce qu’elle avait pu connaitre jusqu’à présent. Depuis, elle avait peu, ou pas pensé du tout à ça. L’université… cela semblait à la fois si loin et si irréel… La demoiselle ne répondit pas tout de suite. Elle entra à la suite de Logan dans la chambre et, finalement, elle poussa un imperceptible soupir en se tournant vers lui.

«Il me restait un an à faire pour obtenir mon diplôme… »

Maya fronça légèrement les sourcils, essayant de se remémorer cette époque de sa vie. Ce qu’elle avait ressenti la première fois qu’elle avait posé le pied sur le campus. Les premiers cours, les premiers amis qu’elle s’était faite. Après quelques secondes où elle croyait avoir tout oublié, elle se souvint que l’université avait été une période de sa vie qu’elle avait adoré mais qu’elle aurait aimé vivre avec Logan. Il lui avait manqué chaque jour bien qu’elle avait tout fait pour ne plus penser à lui.

« L’université… c’était, c’était bien… »

Articula-t-elle avec difficulté tout en pensant que ça aurait été mieux s’il avait partagé cette expérience avec elle. Mais cette pensée n’avait plus aucun sens aujourd’hui. Parler du passé semblait presque déplacé et étrange pour la jeune femme. Maya essaya tant bien que mal de s’encrer à nouveau dans le moment présent et parcourut la suite du regard. Une suite qui avait sûrement dû être réservée pour les personnes importantes ou pour les jeunes mariés. Une fois encore, la jolie brune fit courir ses doigts le long des meubles, enlevant par la même une bonne couche de poussière. Elle frotta ses doigts les uns avec les autres et la poussière s’éparpilla en milliers de particules. Elle grimaça légèrement et suivit Logan jusqu’à la salle de bain. En découvrant le fameux jacuzzi, Maya ne put empêcher le sourire en coin qui se dessinait sur ses lèvres.


« C’est ton jour de chance… »

Dit-elle doucement avant de s’assoir sur le rebord du jacuzzi. Puis elle réfléchit à la question du jeune homme, bien que cela ressemblait plus à une question rhétorique.

« Combien y-avait-il de chance pour que tu trouves un jacuzzi dans cet hôtel ? »

Finit-elle pas répondre en pensant « et combien y-avait-il de chance pour qu’on se rencontre à nouveau ? ». Elle planta son regard dans celui du jeune homme et d’un signe de tête montra le robinet comme pour lui dire qu’il n’avait rien à perdre. Alors autant essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Thornton

avatar

♣ Messages ♣ : 343
♣ Date d'inscription ♣ : 01/11/2010
♣ Age ♣ : 28
♣ Localisation ♣ : Caché
♣ Métier ♣ : Ancien pilote de course et mécanicien

Ma Survie
Santé:
95/100  (95/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Mer 29 Déc - 23:34

Maya semblait avoir du mal à parler de son passé. Pourquoi ? Est-ce que c’était sa manière de gérer les choses ou est-ce que pendant les années ou il n’a plus eu aucun contact avec elle, il s’est passé quelque chose qu’elle voudrait oublier ? Contrairement à elle, Logan n’avait pas du tout des problèmes à parler de la vie d’avant, de la vie actuelle. Tant qu’on ne parlait pas des sentiments tout lui allait. Car parler d’amour, de sentiments etc… oh non pas du tout son genre, il ne savait jamais comment il devait réagir. Ca prenait du temps avant que Maya réponde à sa question… Et encore c’était vraiment le minimum qu’elle répondait. Un an et elle aurait eu son diplôme… Et bien que Logan voyait parfaitement qu’elle avait pas envie de parler, il continuait quand même dans le même sujet, poussant la jeune femme à faire de même.

« T’avais fini par choisir quelle option ? »

A la fin de leur relation, le sujet ‘université’ avait été pénible à aborder, du coup, il n’avait jamais réellement prit la peine de savoir ce qu’elle voulait faire. Ce n’est que des mois après son départ qu’il s’était posé la question et qu’il s’était maudit pour ne pas avoir montré de l’intérêt pour tout ca, trop blessé dans son orgueil parce qu’elle avait mit fin à leur relation, bien qu’au fond il l’avait très bien comprit. Il aurait même fait de même à sa place. Puis elle disait que l’université était bien… Bien ? Bien voulait dire tellement de choses. Bien mais sans plus, bien comme j’avais pensé à quelque chose de mieux mais c’était pas mauvais non plus, ou bien dans le sens tellement bien que j’arrive pas à le dire en mots ? Logan arquait un sourcil.

« L’université était bien ? C’est tout ce que tu sais me dire sur l’université ? Allez Maya, tu sais bien que j’ai jamais mit les pieds sur un campus, alors donne moi quand même quelques détails. »

Rentrant finalement dans la salle de bain il fallait dire que c’était le jour de chance de Logan. Il y avait belle et bien un jacuzzi. C’était incroyable, mais c’était vrai. Mais Logan hésitait. Vraiment peu de chance que l’eau coule comme par magie dans le jac’. La chance n’allait pas lui sourire éternellement et quelque part, il aurait simplement voulu partir, gardant l’illusion que le jacc était en fonction de marcher. Mais Maya l’incitait à ouvrir le robinet par un simple regard. Posant sa poignée sur le robinet métallique, il fixait Maya et avec un petit sourire aux coins des lèvres lui dit.

« Si l’eau sort… Tu rentres avec moi dans le jacuzzi ? »

_________________

Logan Thornton

« I could use a dream or a genie or a wish
to go back to a place much simpler than this,
can we pretend that airplanes in the night sky
are like shooting stars
I could really use a wish right now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   Dim 2 Jan - 20:38

Maya pensait que le sujet sur l’université était clos. Elle n’avait presque rien dit sinon qu’il lui restait une année à faire pour être diplômée et que c’était bien. Seulement bien. Sauf que cette réponse n’était pas pour satisfaire Logan. Préférant ne pas répondre, Maya garda le silence lorsqu’il lui demanda ce qu’elle avait choisi comme option. Elle espérait peut-être qu’il changerait de sujet en voyant qu’elle se montrait silencieuse. Sauf qu’elle avait sans doute oublié que le jeune homme était têtu et qu’il ne lâchait pas facilement l’affaire. Maya poussa un soupir lorsqu’il insista pour qu’elle lui raconte comment était la fac.

« A quoi bon ? L’université, c’est du passé, ça ne sert plus à rien d’en parler. »

Répondit-elle d’un ton plutôt sec. Elle avait ressassé des centaines de fois ce qui aurait pu se passer si Era n’était pas arrivé. Il lui restait une année, seulement une pour être diplômée. Évidemment, aujourd’hui cela ne rimait à plus rien. Son diplôme n’aurait eu aucune valeur. Oui, mais voilà. Elle avait sacrifié sa vie personnelle au dépend de sa vie professionnelle et tout ça pour rien. Si elle avait su… Mais, en se rendant compte qu’elle n’avait pas été très aimable dans sa réponse, elle poussa un nouveau soupir et détourna le regard.

« C’était les meilleures années de ma vie, ou du moins, ça aurait pu l’être si tu avais été là… »

Finit-elle par lâcher presque dans un murmure. Evidemment, elle avait tout appris à l’université. Elle avait appris à grandir, à être indépendante et à devenir une femme. La jolie brune reporta son attention sur le robinet, que Logan n’avait toujours pas ouvert. Elle se borna à fixer l’objet évitant tout contact visuel avec le jeune homme. Finalement, lorsqu’il lui demanda si elle rentrerait avec lui si jamais l’eau sortait, Maya releva les yeux vers Logan, découvrant par la même un petit sourire au coin de ses lèvres. Pendant une infime seconde, elle fut partagée entre l’envie de lui dire qu’il était fou et l’envie de rire à sa proposition. Elle réfléchit quelques secondes avant de sourire à son tour, un sourire amusé et sincère. Il y avait une chance sur un million pour que l’eau s’écoule de ce robinet. Mais il y avait aussi eu une chance sur un million de rencontrer Logan…


« D’accord… »

Annonça-t-elle simplement en haussant les épaules, n’y croyant guerre.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fuir, toujours fuir [Logan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fuir, toujours fuir [Logan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A New Beginning :: La Terre :: Europe de l'Ouest :: Angleterre-
Sauter vers: