AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hell must have sent you (Pv Ice queen )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Duncan Caldwell

avatar

♣ Messages ♣ : 38
♣ Date d'inscription ♣ : 19/11/2010
♣ Localisation ♣ : Au combat
♣ Métier ♣ : Militaire -Grade : Commandant des forces armées britanniques + sniper

Ma Survie
Santé:
100/100  (100/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Hell must have sent you (Pv Ice queen )   Jeu 2 Déc - 17:19

Depuis son réveil ce matin-là, dans les environs de six heures, le commandant Caldwell était hanté par une vieille musique. Do that to me one more time de Captain and Tenille. Il ignorait pourquoi cette chanson lui hantait l’esprit ce jour-là. En plus il détestait cette chanson ! Essayant d’effacer cette mélodie de sa tête, il se rua en direction des douches. Posant son arme sur le lavabo à côté de la douche, il se déshabillait et rentrait dans la douche froide. Mais malgré tout ce qu’il essayait de faire il n’arrivait pas à oublier cette chanson. Et sans s’en rendre compte il sifflotait cette mélodie. C’est qu’après une dizaine de minutes qu’il se rendait compte de ce qu’il était entrain de faire. Heureusement qu’il n’y avait personne et qu’il était seul. Jurant intérieurement, il prit un essuie et sortait de la douche, l’enfilant autour de sa taille, il s’approchait du miroir. Ah il fallait se raser un de ces jours. Tout en fixant le miroir, Duncan se rendait compte pourquoi cette chanson lui hantait l’esprit.. Elle l’avait chanté en allant à l’hôpital… Le jour ou son monde s’écroulait. Ne supportant pas ces propres pensées, ses souvenirs, le militaire agrippa l’arme à côté de lui et tirait droit dans son reflet dans le miroir. Les morceaux de glace tombaient autour de lui, quelques uns l’avaient même touché dans les bras, mais cela ne l’importait peu. Il n’avait parlé de sa vie avant à personne et n’y tenait pas. Le passé est le passé pour quelque chose, Right ? Déposant l’arme à côté de lui, il ferma un court instant les yeux, chassant ses pensées loin de lui.

Finalement il retournait son regard autour de lui… C’est sure que le miroir était officiellement hors service. Son regard se posait sur les morceaux autour de lui. Est-ce qu’il devait vraiment les ramasser ? Oui… Surement, à moins qu’il ait envie que quelqu’un se blesse à cause de sa bêtise. Mais avant il devait peut-être échanger l’essuie pour un pantalon. Marchant en direction de ses vêtements, il essayait de ne pas déposer ses pieds sur les débris du miroir. Prenant ces vêtements dans ses mains, c’est en se retournant qu’il remarquait que quelqu’un se trouvait dans l’ouverture de la porte. Combien de temps est-ce qu’elle était là ? Il l’ignorait. Mais il ne comptait pas lui répondre à son regard interrogatoire à propos du miroir.

« Trop tard ma belle, j’ai déjà prit ma douche.. Fallait me dire que tu voulais en prendre une à deux. »

Bon… enfiler son pantalon ne serait pas pour toute suite. Oh, Duncan n’était pas pudique, mais fallait quand même pas faire n’importe quoi. Helena Lucianov était tout comme lui, un des commandants de cette base. Mais ils ne savaient pas se supporter… Enfin disons qu’elle n’arrivait pas à le supporter. De son côté, Duncan avait essayé d’être aimable envers elle. Mais cette femme était pire qu’un iceberg. Il n’arrivait pas à la comprendre, ni à la saisir ou encore voir à quoi elle pouvait penser ou ce qu’elle pouvait ressentir. Et comme à son habitude, Duncan n’avait pas pu s’empêcher de lui lancer une phrase, surement très mal placé vu leur relation, mais il s’en foutait pas mal. Prenant un deuxième essuie, il essuyait ses cheveux, avant de finir par lui dire.

« Tu permets que je m’habilles ? Ou tu comptes vraiment me mater tout le temps ? »

Est-ce qu’il essayait d’irriter la jeune femme ? Ah un peu, il savait que la plupart des femmes, surtout celles qui voulaient montrer d’être à la même hauteur qu’un homme, supportait très mal une attitude de macho. Puis au moins si elle montrait de l’irritation à ses paroles, il aurait quand même réussit à sortir un sentiment de cette pierre de glace. Et c’était déjà un début… Bon début négatif… mais début quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hell must have sent you (Pv Ice queen )   Lun 6 Déc - 12:27



    Lentement, tel un félin, je m’étirais avant de me glisser hors de mon lit avec souplesse… Comme à mon habitude je m’étais réveillée très tôt ce qui n’était pas pour me déplaire. A quatre heure trente du matin j’avais accès à tous les services communs sans subir la foule ! Aujourd’hui j’étais en grande forme et je décidais qu’une séance sportive matinale me ferait le plus grand bien. J’enfilais donc un pantalon de survêtement noir que je surmontais d’un t-shirt près du corps de couleur prune. Je n’avais pas besoin de veste puisque je ne comptais pas sortir ! Je finissais par me passer de l’eau fraiche sur le visage et attachais mes cheveux châtains bouclés en une queue de cheval. Avant de partir, je vérifiais le contenu de mon sac de rechange et y ajoutais mon arme.
    D’un pas rapide et silencieux je me rendis dans la salle de sport encore déserte à cette heure-ci. Prenant mon entraînement très au sérieux, je commençais par les échauffements qui durèrent une bonne quinzaine de minute. Il était indéniable que les entraînements en solitaire en non-entourée étaient ce que je préférais. Par la suite et durant près d’une heure je fis de nombreux exercices de renforcement musculaire, cardio-training et de combat. Je finis cette séance musclée par une dizaine de minutes de yoga.

    Poussant un soupir de contentement, je saisissais mon sac avant de quitter la salle d’entrainement. Un petit-déjeuner s’imposait à mon esprit mais un passage sous la douche était plus plaisant. Tout en prenant la direction des salles de bains je détachais mes cheveux de ma main libre. Ces derniers retombèrent souplement sur mes épaules tandis que je fourrais l’élastique dans ma poche. C’est à ce moment que j’entendis un coup de feu venant du lieu où je me rendais !
    Rapidement je sortis mon arme et me rendais en silence en direction du lieu où avait retenti la détonation… Quelle ne fut pas ma surprise de voir cet imbécile de Caldwell. Il venait de tirer sur… un miroir ! De mieux en mieux… Et c’était ce genre de type qui gérait les troupes ?! Silencieuse, je remarquais qu’il n’avait pas perçu ma présence et je le regardais partir chercher ses vêtements. Visiblement, il voulait se vêtir sans de nettoyer ses conneries. Du moins c’est ce que j’espérais ! C’est à ce moment qu’il me repéra et il se sentit obligé d’ouvrir la bouche pour sortir une de ses répliques habituelles. Je levais les yeux au ciel.



    - C’est vrai… que ce miroir avait l’air dangereux ! déclarais-je sarcastique en ignorant royalement ses propos. Tu pourrais éviter d’oublier que nos munitions ne sont pas une ressource éternelle quand même, finis-je par ajouter en rangeant mon arme.


    Et vlan… Dans les dents ! Non mais c’est quoi ?! Il est vrai que nous ne manquions pas d’arsenal mais je détestais le gaspillage et c’était encore plus le cas lorsque le coupable était une personne que je n’appréciais guère. C’était le cas avec l’homme qui se tenait en face de moi. Je n’aimais pas cette façon qu’il avait de vouloir faire copain-copain avec tout le monde. Du moins, pendant le boulot ! Après il était normal de se lier d’amitié avec des connaissances… Enfin, normal pour tout le monde mais très difficile pour moi.
    Perdue dans mes pensées, je n’avais pas remarqué que je fixais Duncan sans le voir. C’est lui qui me ramena à la réalité… Mais autant dire que j’aurais préféré qu’il ne l’ouvre pas une seconde fois. Mon visage toujours impassible j’entrais dans la salle de bains, passais près du brun et lui répondis sur un ton neutre…



    - Parce qu’il y a quelque chose à mater ?! Je ne m’en étais pas rendue compte…


    Tournant le dos à mon interlocuteur, je posais mon sac et entrepris de sortir mes affaires sans me presser. Cela lui permettrait de s’habiller. Je sortis donc un peignoir polaire et le pauvre morceau de savon qu’il me restait… Mais bon, c’était toujours mieux que rien et nous n’avions le droit qu’à cinq minutes d’eau !
    Me redressant avec mes affaires en main, je fixais le mur et demandais simplement…



    - T’as fini ?
Revenir en haut Aller en bas
Duncan Caldwell

avatar

♣ Messages ♣ : 38
♣ Date d'inscription ♣ : 19/11/2010
♣ Localisation ♣ : Au combat
♣ Métier ♣ : Militaire -Grade : Commandant des forces armées britanniques + sniper

Ma Survie
Santé:
100/100  (100/100)
Votre équipement :
Relationships :

MessageSujet: Re: Hell must have sent you (Pv Ice queen )   Lun 6 Déc - 16:15

    La reine de glacé du royaume de la Résurrection… Pire qu’une douche froide et la meilleure façon de commencer très mauvaisement la journée. Ce ne fut qu’après quelques instants que Duncan se rendait compte de la présence de la jeune femme. Bah c’est toujours dans des circonstances pareils qu’on aime se retrouver face à quelqu’un qu’on n’apprécie pas vraiment. D’ailleurs il se demandait si quelqu’un sur cette terre pouvait apprécier Lucianov ? Est-ce qu’il avait quelqu’un qu’elle appréciait ? Ca ce comptait surement sur une seule main et encore ! La femme avait préféré ne pas répondre à sa remarque, le contraire l’aurait surprit. Parlant du miroir, le regard de Duncan allait un court instant en direction du miroir cassé. Oui.. okey cela n’avait pas été une réelle menace. Mais de quoi est-ce qu’elle se mêlait ? Et c’était surement pas à lui qu’elle devait venir lui faire la morale à propos des munitions.

    « Je voulu t’épargner une crise d’angoisse, que t’aurais surement eu en te regardant dans le miroir. »

    Caldwell savait très bien qu’elle avait raison, mais il était trop fière de l’avouer et surtout de l’avouer à haute voix devant elle. Tirer sur un miroir était de loin quelque chose d’intelligent à faire. Mais bon, chose faite était faite, on ne peut pas retourner en arrière.

    « Dites ca plutôt aux résistants qui n’arrivent même pas à tirer sur une machine lorsqu’elle se trouve à un mètre d’eux. »

    Oui… Les soldats manquaient dans cette base. Au lieu de ca, il avait droit à avoir des volontaires et bien sure des gens qui savaient à peine tenir une arme. Ca c’est du gaspillage ! Voulant se changer, car rester torse nu avec un essuie, n’était pas vraiment la meilleure manière à tenir une quelconque conversation. Enfin si on pouvait appeler leurs faibles échanges de mots une réelle conversation. Suite à la remarque d’Helena, il ne put sourire doucement. Mais une réplique l’attendait déjà.

    « Les lunettes sont difficiles à trouver de nos jours, mais je te promet que si j’en trouve une paire, je te la ramène directement. »

    Lorsque la russe se retournait, Duncan enfilait ses vêtements, tout en jetant de temps en temps un regard en direction de sa collègue. Lorsqu’il eut finit de se vêtir.

    « Oui, c’est bon. »

    Mettant ses chaussures, il commençait à ramasser les débris de glace, car cela ne le surprendrait pas qu’un idiot glisse et se retrouve avec tout ces petits morceaux dans le corps. Après tout, il y avait beaucoup d’incapables qui habitaient cette base. Des civils qui voulaient être des combattants….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hell must have sent you (Pv Ice queen )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hell must have sent you (Pv Ice queen )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Queen/King of the hill
» King/Queen of the Hill
» What the hell is wrong with you?
» [The Final Prophecy] When heaven turns to hell
» Hell is empty and all the devils are here. [ & Dominic ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A New Beginning :: La Résurrection :: Lieux Communs :: Salles de bains et toilettes communs-
Sauter vers: